jeudi, décembre 2, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

De nouveaux objectifs pour Stéphane Lauzon

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

Le député libéral d’Argenteuil-La Petite-Nation, Stéphane Lauzon, tentera le 20 septembre de se faire élire pour une troisième fois dans la circonscription. Selon lui, s’il a accompli plusieurs objectifs qu’il s’était fixé au cours des six dernières années, il affirme maintenant en avoir de nouveaux pour un prochain mandat.

Élu une première fois en 2015 avec une majorité de plus de 9000 voix, Stéphane Lauzon a dû attendre tard dans la nuit en 2019 pour confirmer sa victoire avec une courte majorité de près de 700 voix lors des dernières élections. Au cours de son dernier mandat, des annonces d’aides financières ont été faites pour deux dossiers importants dans Argenteuil, soit la réfection du Canal de Grenville et le déploiement d’Internet haute vitesse.

«On avait des objectifs élevés et même osés, comme le Canal de Grenville, raconte-t-il. Il reste maintenant à les réaliser. On a d’autres projets dont un que j’avais à cœur en 2019 mais que mon équipe m’avait dit de mettre de côté: la liaison ferroviaire entre Lachute et Montréal.»

Cette déclaration survient à peine quelques semaines après que la MRC d’Argenteuil a adopté une résolution pour demander aux gouvernements du Québec et du Canada de financer une étude sur les coûts et bénéfices d’une éventuelle relance du transport de passagers par train entre Montréal et Gatineau en passant par Lachute. Le député sortant affirme qu’il était en attente d’une résolution de la part de la MRC dans ce dossier au cours de son mandat et qu’il est désormais prêt à travailler sur celui-ci.

«C’est un dossier d’actualité et d’autant plus important qu’il concerne l’environnement. J’ai décidé de mettre cette liaison comme objectif dans mon prochain mandat, déclare-t-il. Je veux aussi poursuivre le travail que j’ai fait avec le déploiement d’Internet haute vitesse, la réfection du Canal de Grenville et tous les projets d’infrastructures qui ont été mis en place.»

Outre le dossier du train de passagers, le candidat indique qu’il voudra poursuivre son travail au sein des communautés de la circonscription. Il affirme avoir discuté de projets de modernisation de l’usine Orica de Brownsburg-Chatham avec la direction de l’entreprise.

«On est en pourparlers avec Orica pour faire avancer l’entreprise et garder ces  quelque 400 emplois dans la région, confirme-t-il. Dans les enveloppes budgétaires, on a reçu tout près de 400 millions de dollars qui ont été investis dans la circonscription, que ce soit dans des projets d’eau potable mais aussi dans des entreprises, comme à la Fromagerie de Montebello.»

Monsieur Lauzon a dû défendre son parti et son chef Justin Trudeau pour avoir déclenché cette campagne électorale pendant la pandémie de Covid-19, comme le lui reprochent les partis d’opposition dont le Bloc québécois et son candidat dans la circonscription, Yves Destroismaisons.

«Le Bloc nous a menacés, quand on était en Chambre, d’aller en élections. Il nous menaçait chaque fois qu’on essayait de travailler sur des dossiers, rappelle le candidat libéral. C’est parler des deux côtés de la bouche: maintenant que l’on est en élections, le discours n’est plus le même, ils demandent pourquoi on est allé en élections.»

Monsieur Lauzon admet que cette campagne électorale est cependant différente des autres alors que plusieurs événements auxquels les candidats participent normalement n’ont pas lieu en raison de la pandémie. «Il y a des gens qui ont peur de sortir et tant que l’on se battra avec ceux qui ne veulent pas porter le masque ou se faire vacciner, ça restera précaire, dit-il. On invite les gens à aller se faire vacciner afin que l’on puisse reprendre une vie normale le plus vite possible.»

«Je vais continuer à défendre les dossiers avec acharnement à Ottawa. On a commencé un travail colossal et ce n’est pas le temps de reculer: il faut avancer pour continuer à faire prospérer ces dossiers. Je suis la personne de la situation pour le faire», conclut-il.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss