vendredi, octobre 22, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Le plan directeur pour les parcs de la Ville de Lachute dévoilé

Le 10 août dernier, lors d’une conférence de presse tenue en plein air au parc Barron, Carl Péloquin, maire de Lachute, a officiellement lancé le Plan directeur des parcs de la municipalité. Pour ce lancement, ce dernier était notamment accompagné d’André Primeau (directeur du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire), Christine Beaulieu (chef de division, Entretien des parcs et soutien aux événements), de David Toussaint (chef de division, Programmation municipale et développement des infrastructures de loisirs), de Benoît Gravel (directeur général) ainsi que de Serge Lachance, Guylaine Cyr-Desforges, Alain Lanoue et Denis Richer, tous les quatre conseiller municipal de leur district respectif.

« Ce plan est le fruit d’un travail de deux ans et il vise à revitaliser et à mettre nos parcs en valeur pour répondre aux besoins de la population et donc que toutes les familles de Lachute et de la région puissent en profiter », a mentionné Carl Péloquin en introduction, profitant aussi de son allocution pour remercier toute l’équipe des loisirs pour son travail sur le terrain.

Un projet à court, moyen et long terme

« Le plan qu’on possède est un plan évolutif, c’est-à-dire que certaines choses sont déjà confirmées mais d’autres vont évoluer et donc se faire plus tard en fonction des besoins des citoyens », mentionne Benoît Gravel, en rappelant que le but est non seulement de repenser et dynamiser les parcs mais aussi de protéger les espaces verts (comme le parc Barron) et les espaces bleus (comme la rivière du Nord) de la ville.

Un autre aspect à retenir est celui de l’accessibilité. En effet, l’un des principaux objectifs du plan est que tous les habitants de Lachute puissent avoir un parc à 15 minutes et moins de marche de leur résidence. En plus d’être à une distance raisonnable des résidences du territoire qu’il couvre, un parc de type « proximité » doit aussi contenir un minimum d’équipements (modules de jeux, tables, bancs, support à vélos, fontaine à boire, etc.). Pour donner des exemples concrets,  le parc des Colibris (rue des Rossignols), le parc Malaket (rue Kenny), le parc Horace-Lamarche (rue du Pavillon) ainsi que le parc Bernard-Guay (rue Lefebvre) en sont tous les quatre.

L’un des éléments qui sera fait davantage à court terme sera de réaménager le parc Mady (rue Docteur-Rigby) ainsi que le parc Mont-Joie (rue Henry) en parc de proximité. Malheureusement, ce ne sera toujours pas suffisant pour que tous les citoyens soient à 15 minutes de marche de l’un de ces parcs, c’est pourquoi la construction de nouveaux parcs fait partie du plan à plus long terme.

Un très bon début

Même si on parle souvent de ce qu’il y a à améliorer, il ne faut pas non plus oublier ce qui est déjà très bien, chose que le directeur des loisirs n’a pas oublié de rappeler.

« Bien sûr, il restera toujours du travail à faire, toutefois il faut aussi souligner que l’on ne partait pas de rien. Plusieurs municipalités viennent souvent nous parler de nos parcs municipaux comme le parc Richelieu avec ses terrains de ‘balles’ et le parc Ayers avec son toit couvert, à savoir comment on a fait et tout cela », raconte André Primeau en témoignant que les Lachutois possèdent déjà des parcs qui n’ont rien à envier aux autres villes.

Bref, pour en apprendre davantage sur le Plan directeur en soi, sur les types de parcs ou carrément sur les parcs se trouvant à Lachute, le tout est disponible via l’adresse suivante, soit au « ville.lachute.qc.ca/loisirs/plan-directeur-des-parcs/ ».

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss