mardi, juin 22, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Les Laurentides en zone orange dès le 31 mai

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

Alors que le nombre de cas actifs de la Covid-19 est en chute libre dans les Laurentides, le gouvernement de François Legault a présenté son plan de déconfinement mardi en fin de journée. Parmi celles-ci, le passage des Laurentides en zone orange le 31 mai prochain.

Le plan de déconfinement prévoit plusieurs étapes, en commençant avec la date du 28 mai: ce sera alors la fin du couvre-feu et l’ouverture des terrasses des restaurants. Les rassemblements extérieurs sur des terrains privés avec un maximum de huit personnes seront permis tout comme les déplacements entre régions pour les vacances. Le lundi suivant, soit le 31 mai, les régions en zone rouge, incluant les Laurentides, passeront en zone orange, ce qui signifie l’ouverture des salles à manger des restaurants.

Le 14 juin, les régions en orange devraient passer en zone jaune, ce qui permettra l’ouverture des bars et la reprise des sports d’équipe à l’extérieur. Les rencontres intérieures entre deux foyers seront permis.

Le 25 juin, les camps de jour pourront ouvrir tandis que les personnes qui auront reçu leurs deux doses de vaccin pourront se retrouver sans avoir à appliquer de mesures sanitaires (par exemple le masque) et la distanciation sociale. Le 28 juin, les régions en jaune passeront en vert: les sports d’équipe intérieurs pourront reprendre tandis que jusqu’à dix personnes provenant de trois foyers différents pourront se retrouver.

Finalement, à la fin août, le gouvernement espère que 75% de la population âgée de plus de 12 ans aura reçu deux doses de vaccin, ce qui signifiera la fin du port du masque.

Bien sûr, si la situation se dégrade dans une région, il n’est pas exclu que celle-ci ne change pas de palier d’alerte à la date prévue.

Amélioration de la situation

Ce changement de palier d’alerte est dû à l’amélioration de la situation sanitaire dans les Laurentides, incluant dans la MRC d’Argenteuil. En date du 20 mai, on ne comptait plus que 6 cas actifs seulement, plaçant la MRC au premier rang dans l’ensemble de la région pour le plus petit nombre de cas. Il s’agit d’une nette amélioration de la situation sanitaire alors qu’on en comptait 56 il y a à peine un mois.

«Au niveau épidémiologique, ça regarde bien! Depuis trois semaines, on observe une diminution du nombre de cas, a confirmé le docteur Éric Goyer, directeur de la Santé publique des Laurentides, en point de presse le 13 mai dernier. On n’a pas trop d’inquiétude en ce moment, l’ensemble des MRC affiche des taux de nouveaux cas à la baisse.»

Il précise cependant que les éclosions en milieu de travail sont encore une source importante de nouveaux cas de Covid-19 dans la région et que les variants, majoritairement du Royaume-Uni, sont encore très présents. Le variant indien n’a pas encore été détecté dans la région.

«La majorité des nouveaux cas actifs ont été contractés suite à des contacts avec des proches comme la famille et les amis, ajoute le docteur Goyer. On voit la lumière au bout du tunnel et la situation s’améliore.»

L’objectif de 75% en vue

La campagne de vaccination, quant à elle, va bon train alors qu’en date du 19 mai, 52,5% des citoyens de plus de 18 ans avaient reçu une première dose de vaccin dans les Laurentides. Dans Argenteuil, ce sont 51,9% de la population adulte qui ont reçu au moins une dose de vaccin en date du 19 mai. Rappelons que le gouvernement provincial espère vacciner au moins 75% de la population d’ici le 24 juin.

«On a terminé l’administration de la deuxième dose chez les aînés des CHSLD le 8 mai dernier, confirme Caroline Chantal, directrice de la vaccination contre la Covid-19 au CISSS des Laurentides. Dans les ressources intermédiaires et les résidences privées, l’administration de la seconde dose a été devancée et devrait se finir le 31 mai.»

Quant à la vaccination des adolescents (12 à 17 ans), on a indiqué être en attente des directives ministérielles. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé le 20 mai le début de la prise de rendez-vous pour les 12 à 17 ans à partir du 25 mai et le début de la vaccination dans les écoles le 7 juin.

«La vaccination va bien, les Laurentides semblent suivre la moyenne ailleurs au Québec, confirme le docteur Goyer. Quant au respect des mesures sanitaires, ce n’est pas différent non plus: au moins 50% des gens respectent les consignes et cela nous aide dans le contrôle de la pandémie. On remercie ces gens!»

MISE À JOUR LE 20 MAI À 16H15

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss