mardi, juin 22, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Jeanne Carrière au Rendez-vous Québec Cinéma

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

Jusqu’au 28 mai se déroule la 39e édition du Rendez-vous Québec Cinéma, un festival dédié entièrement au cinéma de la Belle Province. Et parmi les quelque 300 films et courts métrages qui y sont présentés cette année, deux d’entre eux portent la marque de la Lachutoise Jeanne Carrière. Qui plus est, l’un est la première réalisation de la jeune femme tandis que le second est en compétition officielle.

Travailleuse sociale de formation, Jeanne Carrière a effectué un changement de carrière il y a près de deux ans en se dirigeant vers le cinéma. L’automne dernier, elle a obtenu son diplôme de l’Institut national de l’image et du son (INIS), une école dont le programme est contingenté à seulement neuf étudiants par année, dont trois en scénarisation.

«Je me suis dirigée vers la scénarisation car c’est une passion viscérale pour moi, explique-t-elle en entrevue au Régional. [À l’INIS], ça marche avec du mentorat et la création de films. Maintenant, je veux me diriger vers la réalisation.»

Avant même d’être sélectionnée à l’INIS, Jeanne Carrière a écrit et réalisé son premier court métrage, Lavée. Tourné en 2019 avec un budget d’environ 600$ et une équipe d’une dizaine de bénévoles, le court métrage d’une douzaine de minutes raconte l’histoire d’une mère monoparentale nouvellement arrivée dans une ville qui décide de répondre aux petites annonces affichées sur le babillard de la buanderie où elle fait sa corvée de lavage hebdomadaire.

«On était huit jeunes étudiants, c’était mon premier tournage à vie mais c’était avec une belle gang, se rappelle la réalisatrice. Je voulais parler d’un enjeu féministe qui est la charge parentale. Toute la semaine, la mère s’occupe des devoirs et des soupers mais le samedi, c’est un deuil, les enfants sont chez leur père. C’est un film sur l’isolement, la perte et comment briser l’ennui.»

Une actrice sous le charme

Une autre résidente d’Argenteuil a pris part à Lavée: c’est en effet Marie-Claude Hénault qui joue le rôle principal du court métrage. Cette dernière n’avait que de bons mots pour la jeune réaisatrice.

«Je suis tombée en amour avec son scénario, elle a du talent! Elle sera à surveiller, lance l’actrice. Elle m’a donné une liberté au niveau du scénario et du jeu. Tu en viens alors à participer à la création et ça donne une belle ambiance sur le plateau. C’était des étudiants mais ils étaient plus professionnels que certains professionnels!»

C’est Jeanne Carrière elle-même qui a contacté madame Hénault pour lui offrir le rôle dans Lavée. «Je connaissais son talent comme metteure en scène et je savais qu’elle jouait bien aussi. C’était mon premier choix, lance cette dernière. J’ai tellement appris auprès d’elle!»

«Ça été un de mes tournages préférés. D’avoir eu le droit d’apporter ma création à l’œuvre, c’était plaisant! Je suis contente de savoir qu’elle se dirige maintenant en réalisation», rétorque Marie-Claude Hénault, soulignant l’écoute dont a fait preuve la réalisatrice auprès de son équipe de tournage.

Sélection et nomination

Au 39e Rendez-vous Québec Cinéma, les centaines de films qui font partie de la programmation officielle sont sélectionnés par un comité. Jeanne Carrière a soumis Lavée à celui-ci qui l’a accepté.

«C’est une belle surprise! C’est surréel!, lance la principale intéressée. Avec Lavée, j’étais bien préparée mais d’habitude, ça prend plusieurs films pour trouver sa touche personnelle. C’est touchant d’avoir été sélectionnée, ça met un baume sur mes insécurités. Ça ne veut pas dire que je vais avoir une carrière en cinéma mais c’est un bon début!»

La jeune femme a reçu une autre bonne nouvelle alors que le film Le Froid, mettant en vedette Louise Portal et réalisé par Natalia Duguay, a été choisi dans le volet compétitif du festival dans la catégorie Film étudiant. Jeanne Carrière signe le scénario de ce court métrage qui a déjà remporté le prix du meilleur film de fiction au dernier Festival du film étudiant de Québec.

Dans Le Froid, Louise Portal interprète une femme dont le mari vient de mourir subitement durant la nuit. Ouvrant grand les fenêtres de la maison pour que le froid hivernal puisse conserver le corps de son défunt époux, la nouvelle veuve essaie d’accepter la mort de celui-ci.

«Elle n’a pas le contrôle sur la mort de son mari mais elle a le contrôle sur quand elle voudra commencer à faire son deuil, explique la scénariste. J’ai essayé quelque chose de casse-gueule!… Et j’ai toujours voulu écrire une scène où une femme rase son mari mort avant de le laisser partir.»

Avec un premier film sélectionné et un scénario en compétition officielle, Jeanne Carrière reste quand même humble devant ce qui lui arrive, refusant même de parler de talent pour expliquer sa situation.

«Un talent est un bien grand mot. Je pense plus que j’ai du ‘guts’. Il y a des choses que j’aurais fait différemment sur les deux films…»

En attendant, Jeanne Carrière planche sur deux nouveaux projets de films et elle vient de signer avec une compagnie de production. Comme le dit bien Marie-Claude Hénault, elle sera donc à surveiller au cours des prochaines années!

Pour visionner Lavée et Le Froid en ligne dans le cadre du 39e Rendez-vous Québec Cinéma, il faut se procurer un passeport en visitant le rendez-vous.quebeccinema.ca.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss