dimanche, avril 18, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Nouvelle directrice à la polyvalente Lavigne

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

La polyvalente Lavigne a une nouvelle directrice en la personne de Christine Lamarche, ancienne directrice de l’école Dansereau/St-Martin de Grenville, qui serait entrée en fonction le 15 février dernier. Cependant, les raisons qui expliqueraient le départ de l’ancien directeur Karim Adjaïlia restent nébuleuses alors que des enseignants ont fait part au Régional que les relations étaient plutôt tendues entre celui-ci et certains membres du personnel.

C’est lors d’une assemblée générale avec le personnel de l’école en fin d’après-midi le 11 février dernier que le départ de Karim Adjaïlia a été annoncé. Des personnes qui ont assisté à cette assemblée indiquent que les relations tendues entre ce dernier et certains membres du personnel pourraient avoir joué un rôle dans ce départ. Cependant, autant le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord (CSSRDN) que le Syndicat de l’enseignement de la Rivière-du-Nord (SERN) ne pouvaient confirmer cette information.

«J’ai eu vent de mécontentement du personnel enseignant sur différentes affaires mais c’est à peu près tout, affirme Christian Aubin, président du SERN. Des plaintes, j’en reçois tous les jours de différentes écoles pour des comportements assez variés. En tant que président de syndicat, je peux appeler le Centre de services scolaire pour leur parler de problématiques. Pour la polyvalente Lavigne, c’était des insatisfactions de différents ordres mais rien d’aussi grave.»

Au CSSRDN, on indique que sur son territoire, pas moins de huit changements de directions d’école, dont plusieurs dans Argenteuil, ont été annoncés au cours des derniers jours mais que ces changements étaient tout à fait normaux.

«À chaque mois de l’année, on a du mouvement au niveau du personnel dans les directions et directions adjointes. Il n’y a rien d’anormal dans le mouvement que l’on voit là, indique Nadyne Brochu, conseillère en communication au CSSRDN. Un changement de direction fait partie de la vie d’une organisation comme la nôtre.»

Cette dernière a expliqué que personne au centre de services scolaire n’était disponible pour expliquer pourquoi le directeur Adjaïlia quittait la polyvalente ni où celui-ci s’en allait.

Climat tendu?

Différentes sources au sein de l’école qui ont parlé au Régional sous le couvert de l’anonymat ont affirmé qu’il existait un climat plus que tendu entre l’ancien directeur de l’établissement et une certaine frange du personnel enseignant, certains parlant de gestes qui auraient pu s’apparenter à du dénigrement ou du harcèlement psychologique.

Cependant, il est impossible de confirmer ces informations, le CSSRDN indiquant que si des plaintes de ce genre ont été faites auprès de ses ressources humaines, celles-ci restent confidentielles tout comme l’identité des personnes qui pourraient être visées.

Du côté du SERN, on disait aussi ignorer ce qui était arrivé pour expliquer le départ du directeur. «Je dis à mes membres que si vous avez été victime de quoi que ce soit, faites une plainte au centre de services et le cheminement va se faire, déclare monsieur Aubin. Là, c’est un peu confus puisque ça arrive en même temps que plusieurs changements de directions: est-ce que monsieur Adjaïlia est parti pour certaines raisons ou bien il est parti pour faire autre chose ailleurs, je n’en ai aucune idée.»

Le président du syndicat dit comprendre pourquoi certains membres du personnel ont décidé de parler sous le couvert de l’anonymat. «Le devoir de loyauté, on sait comment ça marche: s’ils se font prendre [à parler publiquement contre l’employeur], c’est un motif de congédiement, explique-t-il. Je trouve ça inacceptable: un employé qui dénonce quelque chose, c’est lui qui se fait congédier. C’est quand même fou!»

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss