mercredi, mai 12, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

11e Gala Trille Or: Quatre nominations pour De Flore et Frédéric Levac

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

La liste des nommés pour le 11e Gala Trille Or, qui célèbre les artisans de la musique francophone à l’extérieur du Québec, a été dévoilée le 4 février et on y retrouve pas moins de huit artistes ou groupes de Prescott-Russell dans plusieurs catégories. Parmi ceux-ci, le duo De Flore et l’ancien membre du groupe Pandaléon, Frédéric Levac, ont chacun quatre nominations.

De Flore est un duo musical composé de Sarah-Anne Lacombe et de Mathieu Gauthier, respectivement de Hawkesbury et de L’Orignal, qui forment aussi un couple dans la vie. L’été dernier, ils ont lancé leurs premières chansons sur un microalbum (communément appelé par l’acronyme anglais ‘EP’) intitulé Figure Déserte. Ils se retrouvent ainsi en nominations dans les catégories Meilleur groupe, Meilleur EP, Découverte et Export Ontario.

«On est vraiment reconnaissant, c’est une belle marque de reconnaissance!, lance Sarah-Anne Lacombe. On est en compagnie d’artistes que l’on aime beaucoup, ça fait vraiment plaisir de se retrouver là.»

Figure déserte semble donc avoir été très bien accueilli par la critique avec ses chansons que le duo décrit lui-même comme étant de la pop avec des accents rustiques et électros tout à la fois.

«La nomination pour le Meilleur EP, ça fait vraiment plaisir car on a eu la chance de s’entourer d’une belle équipe. Dans cette catégorie, c’est l’album qui est mis en valeur et ça fait plaisir de voir que c’est l’œuvre au complet qui est soulignée avec toute l’équipe de création avec laquelle on a travaillé», ajoute madame Lacombe.

L’actuelle pandémie de Covid-19 a permis à De Flore de pouvoir se concentrer sur ses créations, lui qui prévoit lancer une nouvelle chanson d’ici l’été prochain. «On n’a pas défini de date pour un album ou un autre EP. Pour l’instant, on est heureux de pouvoir lancer un ‘single’ d’ici l’été prochain», déclare madame Lacombe.

«Cela fait sept ou huit ans que l’on fait la musique ensemble mais ça fait trois ans que l’esprit de De Flore est né alors que l’on était sur la route, ajoute Mathieu Gauthier. On aime être sur la route et c’est ça notre ambition, de se promener de province en province. Là, évidemment, on est présentement beaucoup plus dans un processus de création.»

De la scène à la télévision

De son côté, Frédéric Levac n’est représenté que dans deux catégories mais dans chacune d’elle, il compte deux nominations. L’ancien du groupe Pandaléon est en effet en lice dans la catégorie Réalisations et arrangements pour son travail sur la musique de la minisérie télé Eaux turbulentes, qui a été relayée par Radio-Canada en avril dernier, ainsi que pour son travail avec Mario Lepage sur l’album Bastion du groupe Ponteix. Il est aussi deux fois en nomination dans la catégorie Prise de son et mixage, toujours pour l’album Bastion de Ponteix et pour la minisérie Eaux turbulentes, cette dernière nomination étant conjointe avec son frère Jean-Philippe.

«C’est pas désagréable comme sensation, c’est bien d’avoir une petite tape dans le dos une fois de temps en temps, illustre-t-il. C’est différent du temps avec Pandaléon alors que les prix et les nominations l’étaient pour les trois membres du groupe.»

Depuis 2017, Pandaléon est officiellement en pause et un retour n’est pas imminent selon le principal intéressé. Entretemps, chacun des trois membres du groupe a débuté de nouveaux projets musicaux. «Avec le groupe, on faisait beaucoup de tournée. Là, ces dernières années, j’avais plus envie de rester chez nous et de travailler sur de la musique, concède Frédéric Levac. Je partage mon studio avec mon frère et on n’a jamais cessé de travailler sur des projets de studio. Réaliser un album, c’est tellement de choses, c’est plein de volets que les gens ne connaissent pas et c’est confrontant: même quand ça va bien, c’est compliqué!»

C’est son amitié avec Mario Lepage, chanteur de la formation Ponteix originaire de la Saskatchewan, qui lui a permis de travailler sur l’album de ce dernier, un projet qui s’est échelonné sur deux ans. «On ne pensait pas aller si loin et finalement, un an et demi plus tard, c’est devenu autre chose complètement!», résume-t-il.

Quant à la série Eaux turbulentes, il s’agissait du premier projet télévisuel sur lequel il travaillait. C’est la productrice de la série qui l’a approché. «J’étais emballé, c’était une belle opportunité avec juste quatre épisodes, raconte-t-il. Si ça avait été plus long, ça aurait été plus lourd à porter et peut-être que j’aurais été moins enthousiaste.»

Le musicien de St-Bernardin se dit fier de toutes ses nominations. «Le Gala Trille Or, c’est une rencontre avec plein de gens et juste ça, c’est plaisant, dit-il. Que tu gagnes un prix ou non, la soirée est agréable et tu rencontres plein de gens de partout au pays.»

Outre De Flore et Frédéric Levac, la chanteuse Marie-Clo, de Lefaivre, est en lice pour la Chanson primée (votée par le public) pour Red Flag. Mélissa Ouimet, de St-Albert, est nommée dans les catégories Spectacle et Spectacle en ligne. Le groupe Les Rats d’Swompe, dont le chanteur Yan Leduc vient d’Alfred, est aussi en lice dans ces deux catégories en plus d’être en compétition avec De Flore dans la catégorie Export Ontario. Céleste Lévi, de Vankleek Hill est aussi en nomination dans la catégorie Spectacle en ligne tandis que Janie Renée Myner, de St-Eugène, est en lice dans les catégories Artiste solo ou groupe – Jazz et Conception visuelle pour #jesuisUFO. Finalement, Jacques Alphonse Doucet, alias Jacobus, ancien membre du groupe Radio Radio qui réside maintenant à Hawkesbury, est nommé dans la catégorie Artiste solo ou groupe – Hip hop / rap.

Le 11e Gala Trille Or aura lieu le 29 mai prochain. Pour voter dans la catégorie Chanson primée et pour connaître tous les autres artistes en lice, visitez le trilleor.ca.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss