vendredi, octobre 22, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Programme jeunesse au Club de curling de Lachute. Il n’y a pas d’âge pour jouer au curling!

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

Si la pandémie de Covid-19 a mis un frein à certaines activités sportives pratiquées par les jeunes, notamment le hockey, d’autres se poursuivent, bien qu’avec certaines restrictions. C’est le cas du Club de curling de Lachute qui pourra accueillir ses joueurs malgré la pandémie si la région retourne en zone orange. D’ailleurs, l’organisme invite les jeunes (et moins jeunes!) à venir essayer ce sport.

Lucie Champoux, entraîneure au Club de curling de Lachute, l’admet: la mise sur pause de différentes activités pour les jeunes est une belle occasion pour le Club de curling de Lachute de se faire connaître.

«On compte un peu là-dessus pour recruter des jeunes, concède-t-elle. Étant donné qu’il n’y a pas beaucoup d’activités de permises, c’est le bon temps d’essayer le curling!»

Puisqu’Argenteuil se retrouvait en zone orange pendant une bonne partie de l’automne, certaines activités sportives étaient permises. Le Club de curling de Lachute a repris ses activités au début du mois de novembre et s’apprêtait à faire une pause pour le temps des fêtes jusqu’au 4 janvier, pause qui sera bien sûr prolongée jusqu’au début de février. Mais depuis la reprise des activités, quatre jeunes de moins de 14 ans d’Argenteuil ont formé une équipe et pratiquaient deux heures par semaine tous les samedis. Ils sont actuellement les seuls joueurs de moins de 18 ans inscrits au club.

«Notre plan était de recruter auprès des écoles en tenant des activités d’initiation mais ça tombé à l’eau avec la pandémie, déplore madame Champoux, en parlant du programme Blizzard de Curling Québec. On va essayer de recommencer dès que le déconfinement sera amorcé.»

L’entraîneure souhaite que le Club de curling de Lachute puisse qualifier une équipe pour les prochains Jeux du Québec de 2022. Mais pour cela, il faudrait qu’une équipe du club gagne le championnat des Laurentides. «L’équipe de Lachute aurait probablement à rencontrer en finale régionale l’équipe de Rosemère qui est très forte mais on sait jamais, dit-elle. C’est ‘l’fun’ d’être dans la course! Des fois, ils viennent même repêcher des jeunes d’ici pour former une autre équipe des Laurentides, comme c’était le cas en 2009.»

Apport du Club Richelieu

Madame Champoux aimerait qu’il y ait assez de jeunes qui viennent s’inscrire au Club de curling de Lachute pour former une seconde équipe afin de tenir des matchs entre elles. Les jeunes de 8 à 17 ans sont les bienvenus à venir prendre part à une session d’initiation tout à fait gratuitement le samedi matin, de 9h30 à 11h30, dès que la situation sanitaire le permettra. Une inscription complète permet de prendre part à 10 sessions.

Il est important de préciser que le Club Richelieu de Lachute a récemment offert un don de 2000$ au Club de curling de Lachute pour l’achat d’équipements destinés pour les jeunes joueurs.

«L’apport du Club Richelieu nous permet d’acheter des équipements et de se préparer pour les groupes scolaires, explique-t-elle. L’an dernier, on n’avait que de vieux balais. Là, on va pouvoir en acheter des neufs juste pour les jeunes. On est bien content!»

Curling en temps de pandémie

Malgré que les joueurs pourront pratiquer le curling lorsque la situation dans la région le permettra de nouveau en revenant en zone orange, il n’y aura aucune compétition officielle en raison de la pandémie. Des mesures spéciales sont également en place pour une pratique de ce sport sans risque de contamination.

«Il y a, par exemple, un seul balayeur au lieu de deux et les équipes n’entrent pas en même temps sur la glace, indique madame Champoux. Il faut toujours garder deux mètres de distance mais on peut au moins enlever notre masque lorsqu’on est sur la glace. On a tout un protocole de 4-5 pages de Curling Canada qui a été accepté par la Santé publique.»

Évidemment, avec le fait que les activités sont actuellement suspendues, le Club de curling de Lachute doit composer avec des pertes de revenus, notamment avec l’annulation d’un groupe de St-Jérôme qui réservait la surface de jeu chaque dimanche matin. Le Club a donc mis sur pied une campagne de financement en collaboration avec Sports Québec. Les personnes intéressées à donner peuvent contacter directement le Club de curling de Lachute au 450 562-5811 ou par courriel au curlinglachute@videotron.ca.

Quant aux personnes, jeunes et moins jeunes, qui voudraient s’initier au curling, contactez Lucie Champoux au 450 562-7413 pour obtenir plus de détails.

«La semaine dernière, un nouveau membre m’a dit qu’il trouvait ça surprenant comment c’est excitant le curling! C’est un sport qui demande beaucoup de coordination, d’esprit d’équipe et de concentration», conclut-elle.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss